22 – « Mon » Chicago en auto : que des « oooh » et des « aaah » admiratifs !!!

Chicago, MI

Un voyage un peu fou de 4 100 km, une traversée est-ouest …

  • de quatre des cinq grands lacs nord américains : Ontario, Erié, Michigan et Huron
  • de cinq états américains : New York, Pennsylvanie, Ohio, Indiana, Michigan
  • de cinq grandes villes américaines : Chicago (!!!), Détroit, Cleveland, Buffalo, Syracuse

Quinze jours de balade dont sept à Chicago !!!

Ce que Chicago a gravé dans ma mémoire :

 Chicago = art, design, architecture … Du Cloud Gate aux gratte-ciels, une magnifique composition urbaine.

Chicago, MIParcs à volonté. Grands et fleuris. Investis par les citoyens autant que par les touristes: pour la sieste, pour les rencontres, pour les rassemblements, pour casser la croûte, pour se rafraîchir,  pour balader bébé ou Fido, pour se faire photographier, pour le 5 à 7, pour les concerts … Et pour voir le Cloud Gate !

 

Fleurs partout partout!  On nous séduit et rafraîchît avec les fleurs des jardins ! C’est odorant, rafraîchissant !

Centre culturel dans l’ancienne bibliothèque municipale orné de lustres Tiffany … rien de moins !!! Les tours guidés au départ du centre, une bonne idée et une belle initiative: parcourir les rues du quartier Loop avec un guide très compétent !

Grands musées propices à l’exploration. Grands espaces, programmes variés. Mon préféré est le Art Institute,  que nous avons complètement visité … avec un plan des salles et quelques arrêts au bureau d’information pour mieux naviguer…

Scène culturelle dynamique, surtout pour la musique de tout genre. Nous avons vu un spectacle de Bruce Springsteen au Wrigley Field … qui est aussi le « Home of the Chicago Cubs » !

Cloud Gate : surprenant et toujours beau à tout heure du jour ! Plus on le côtoie et plus on découvre ses multiples facettes.

La Crown Fountain au milieu du Millennium Park Un mur animé qui projette de cours films : expressions faciales de plusieurs personnes toutes avec une physionomie distincte (la race, notamment).

L’eau omniprésente dans le paysage urbain : agréable et surtout judicieux. Plusieurs fontaines, accès au lac et à la rivière.

Un tour de bateau sur la rivière Chicago : une belle façon de voir l’architecture spectaculaire de la ville. Nous ne regrettons pas d’avoir choisi le tour de l’ »Architecture Society » : une mine de faits historiques tissés serrés.

Bonne bouffe : de la variété, des options santé, de tous les prix. Du fromage fin américain. Vous avez bien lu ! J’ai dégusté de très bons fromages locaux pris au passage d’une fromagerie sur la rue. De plus, quelques restos affichent: « we have small plates »!!!

 Équipée pour le trafic ! Routes à plusieurs voies, huit de chaque côté !

Vélo? Piste cyclable ? En effet, elle existe ! Cela serait prématuré toutefois de conclure que Chicago s’est mis au vélo. Pas beaucoup de rangement sécuritaire des vélos dans le mobilier urbain.

Des routes au pavé uniforme, vraiment pas beaucoup de nids de poule !

Cloud Gate, Chicago, MI

Chicago, MI

Chicago, MI

Chicago, MI

Chicago, MI

 

 

 

 

 

 

Chicago, MI

Chicago, MI

 

Frank Lloyd Wright Museum, Chicago, MI

 

Wrigley Field, Chicago, MI

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ma liste ne pourrait être complète sans mentionner ce qui m’a impressionné en cours de route :

Des Américains amusants, courtois et humains. Hi et Good  morning, une norme et surtout pas l’exception ! Prêts à blaguer et rire de bon cœur.

Big. En effet, Big, le buzzword  toujours représentatif de la vie américaine. (voulez-vous le regular big, small big, super big ou ultra big ??? Et pourquoi pas le gigantic ???)

Sports i.e. football, baseball, basketball et même hockey : les meilleurs sujets de conversation. Toujours un commentaire à point sur les clubs ou les joueurs, à tout le moins quelques statistiques. Plus coloré que la météo !

Aucun code vestimentaire, partout partout! (Oui, oui, on le savait déjà !)

De l’espace ! Perception qu’il y avait peu de touristes au moment de notre passage. Imaginez se sentir seuls aux États-Unis… À la fois bizarre et apaisant …

Wi-fi, no problem ! Everywhere, anytime! On est au pays du web et des médias sociaux.

La vie américaine. Comme dans les films où on veut illustrer la vie des ménages américains moyens dans des villes moyennes typiques:

  • Syracuse: un énorme campus universitaire… Beaux bâtiments d’architecture classique dans le style du Campus McGill … mais 10 fois sa superficie !
  • Erie: souvenir d’un charmant café au cœur de la place centrale (sandwich Reuben dinde et choucroute, pas trop « big » et délicieux).
  • Ludington: les dunes près des plages du lac Michigan et le « no salt, no shark ».
  • Cape Vincent : petite ville de bord de mer…intérieure. Des phares, du « fish and chip » et de l’art … artisanat.
  • Sackett Harbour : joli centre ville avec bistrots, boutiques, maisons ancestrales, quais … sur le bord du lac Ontario.
  • Baldwinsville : barrage et écluses avec hôtel juste au-dessus.
  • Kalamazoo: tout simplement charmant! Ce nom vous rappelle quelque chose ? C’est le zèbre sympa de l’émission Passe-partout !

Aussi, de plus grosses villes avec moins de lustre mais un tantinet de charme :

  • Détroit: les Tigers et leur stade (baseball), au centre des gratte-ciels
  • Niagara : vue des chutes angle États-Unis …  Les $$$ mènent le bal !

Douanes : c’est rapide, efficace. Charmant de traverser les ponts  à Cornwall et à Port Huron : petit pont au Canada et « very Big bridge » aux USA !

 

Vous comprenez maintenant pourquoi je retournerais à Chicago demain matin et même ce soir ? 🙂

 

À notre prochain rendez-vous pour jaser de … vous verrez bien !!!

Michèle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *