17 – Kauai : une île du Pacifique où on peut vivre comme les résidents … au paradis !!!

 

Îles de Hawaii, É.-U.

Îles de Hawaii, É.-U.

En mai 2010, mon compagnon de vie et moi avons expérimenté la vie d’insulaire sur l’île de Kauai dans l’état d’Hawaii. Deux semaines où la vie se déroulait au rythme local : juste à la bonne vitesse !!! Le paradis était tout près … sauf que cela n’était pas la fin de nos jours, bien heureusement ! 😉

Ce que j’en retiens :

  • Météo au beau fixe
  • Paysages à couper le souffle
  • Plages presque désertes
  • Randonnées en montage comme en bord de mer
  • Bouffe locale abordable
  • Histoire et culture à saveur polynésienne digne d’un roman de James A. Michener (euh, a-t-il ou non écrit un roman sur Hawaii? Oui, en 1990 … )
  • Et finalement, des résidents déterminés à créer une économie locale authentique, adaptée et diversifiée – question de rétablir l’équilibre avec un minimum d’autosuffisance.

 

Notre itinéraire – un des plus simples que nous ayons jamais eu !!! – comportait deux étapes :

1. Arrivée à Honolulu, Île d’Oahu, HI.

  • Deux jours pour visiter cette île rappelant la célèbre série télévisée « Hawaii 5-0 » et la nouvelle, pour les plus jeunes.
  • L’île a évidemment beaucoup plus à offrir que les sites de tournage de la télésérie.
  • Connue pour être l’île pour se rassembler («The Gathering Place»), l’histoire récente se voit dans les lieux publics d’Honolulu. L’aménagement urbain rappelle le rôle du roi Kamehameha Ier dans l’unification des îles d’Hawaii. Un peu plus discret est la création dela Républiqued’Hawaii en 1894 et son annexion au territoire américain en 1898 avec le statut de Territoire d’Hawaii. Hawaii est devenu un État fédéré en 1959.
  • Note importante : le peuple hawaïen n’a « jamais renoncé à sa souveraineté au profit des États-Unis. Quand bien même le gouvernement hawaïen aurait été considéré comme légitime, le droit international prévoit qu’il aurait fallu un traité, dans la mesure où une loi votée dans un pays ne peut s’appliquer à un autre pays, traité qui n’a jamais été conclu. Le statut du territoire d’Hawaï est donc, en termes de droit pur, non valide. Cette irrégularité dans l’annexion d’Hawaï nourrit aujourd’hui encore un mouvement indépendantiste chez une partie de la population autochtone, ainsi que des querelles récurrentes quant à la propriété des terres ancestrales hawaïennes. Dans la mesure où Hawaï a été constitué en État fédéré en 1959, sa séparation des États-Unis est aujourd’hui presque impossible, même au titre de la nullité en droit de son rattachement, car elle constituerait un cas de sécession. » (Réf.: http://fr.wikipedia.org/wiki/Hawaii)
  • C’est au centre-ville d’Honolulu et à son marché public que l’on voit l’ethnicité de l’île ainsi que ses caractéristiques distinctives. Les hommes d’affaires portent de belle chemise hawaiienne. Sur les étals des commerçants, les produits frais asiatiques côtoient ceux de l’Amérique … parfois un Bouddha, parfois un Jésus à proximité.
  • Waikiki étant notre camp de base, nous étions qu’à quelques pas du parc Kapiolani où – au risque de faire très cliché – au petit matin comme en fin de journée, le lever et le coucher du soleil sur la mer était ensorcelant. Les citadins ont adopté ce parc et s’y retrouvent pour une partie d’échecs, une séance de jogging, quelques longueurs de nage ou pour du volleyball de plage. Quelle belle façon de vivre avec ce que l’on a à proximité!
  • Une promenade vers le Diamond Head State Park nous en a appris aussi beaucoup sur le sport national : nous sommes en zone de surf très sportif ! Le surf est aux Hawaiiens ce que le hockey est aux Québécois.

 

2. Honolulu à Lihu’e, Île de Kauai, HI.

  • Huit jours à faire tout ce que l’on aime : tourisme-découverte et activités de plein-air !
  • Ayant un pied à terre à Kapaa (ville centrale), toute l’île était à notre portée. Nous avons fait le tour de l’île plusieurs fois. À l’ouest, vers Waimea Canyon. À l’est, vers Hanalei. Entre ces deux extrémités, aucune route car c’est la côte de Na’Pali qui les relie. Magnifiques randonnées avec vue sur le canyon ou sur la mer !
  • On s’est senti un peu plus près de la culture hawaiienne sur l’île de Kauai que celle d’Oahu. La vie y est plus tranquille, le rythme plus lent. Le poy y est cultivé de manière ancestrale, avec les hommages d’usage aux divinités.
  • Comme pour l’île d’Oahu, nous sommes ici aussi en zone de surf très sportif … il n’était pas rare de croiser sur la route de petits « pick-ups » avec une ou des planches de surf à l’arrière. Gars, filles, hommes, femmes : aucune discrimination !
  • Kayaking ainsi que S.U.B. (stand-up board) à portée car il y a des eaux tranquilles pour se laisser voguer et admirer la nature.  On comprend pourquoi la série « Lost » avait un site de tournage sur cette île. On se retrouve rapidement au cœur d’une végétation luxuriante.
Waikiki - Parc Kapiolani, île d'Oahu, HI

Waikiki - Parc Kapiolani, île d'Oahu, HI

Waimea Canyon, île de Kauai, HI

Waimea Canyon, île de Kauai, HI

Hanalei, île de Kauai, HI

Hanalei, île de Kauai, HI

Côte de Na'Pali, île de Kauai, HI

Côte de Na'Pali, île de Kauai, HI

Je termine cette courte chronique en témoignant toute mon admiration pour ces résidents qui s’affichent d’abord Hawaiiens avant de s’afficher Américains. Un territoire où il n’y a pas de drapeau américain flottant au bout d’un mas à chaque coup d’œil. Un peuple fier avec une physionomie polynésienne dominante. Nous sommes à des années lumières de la Nouvelle-Angleterre !!!

A hui hou … Au revoir !

Michèle

James Orndorf, Kauai, Hawaii: The Garden Isle

James Orndorf, Kauai, Hawaii: The Garden Isle

********************

Descriptions :

État d’Hawaii (É.-U.)

http://fr.wikipedia.org/wiki/Hawaii

http://en.wikipedia.org/wiki/Hawaii

Île de Kauai, HI

http://en.wikipedia.org/wiki/Kauai

Île d’Oahu, HI

http://en.wikipedia.org/wiki/Oahu

 

Sites officiels :

État d’Hawaii (É.-U.)

http://www.gohawaii.com/

http://portal.ehawaii.gov/visiting/visiting-hawaii.html

Île de Kauai, HI

http://www.gohawaii.com/kauai

Île d’Oahu, HI

http://www.gohawaii.com/oahu

 

Le mot de Nat Géo :

État d’Hawaii (É.-U.)

http://travel.nationalgeographic.com/travel/united-states/hawaii-guide/

 

Le « À ne pas manquer » de Lonely Planet :

État d’Hawaii (É.-U.)

http://www.lonelyplanet.fr/_htm/destinations/index.php?mode=notice&param1=hawaii&param2=nepasmanquer

 

Photos et vidéos :

Île de Kauai, HI

http://www.gohawaii.com/kauai/guidebook/gallery

Île d’Oahu, HI

http://www.gohawaii.com/oahu/guidebook/gallery

James Orndorf,Kauai,Hawaii: The Garden Isle

http://www.theydrawandtravel.com/maps/kauai-hawaii-the-garden-isle-james-orndorf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *