Technologie

23 janvier 2011

La Havane. Jeudi 20 janvier 2011. CCN/RHC. Cuba disposera en juillet prochain d’un câble sous-marin de fibre optique qui multipliera par 3 000 sa capacité actuelle de connexion internationale, mais des carences technologiques et financières empêcheront à court terme l’utilisation massive d’Internet.
Ramon Linares, Premier vice-ministre de l’Informatique et des Télécommunications, a déclaré à la presse que le déploiement des connexions ne peut pas être résolu du jour au lendemain car cela coûte beaucoup d’argent et l’on a besoin d’autres investissements.

« Face à cette situation, a-t-il ajouté, notre priorité consiste à poursuivre la création de centres collectifs d’accès à Internet et à renforcer les connexions dans des centres de recherche scientifique, des centres d’enseignement et de santé du pays. »

Le câble reliera le Venezuela, Cuba et la Jamaïque et sa pose a été confiée à l’entreprise sino-française Alcatel Shanghai Bell. Elle commencera fin janvier.

« Tous les Cubains ayant le téléphone devraient, en principe, avoir droit à une connexion à Internet », a relevé Ramon Linares qui a expliqué que la basse densité téléphonique est encore un des empêchements d’ordre technique pour le déploiement massif d’Internet.

« Il existe des problèmes de type technique et financier qu’il faut résoudre avant de donner des services d’Internet »a pour sa part indiqué Boris Moreno, Vice-ministre de l’Informatique et des Télécommunications.

À un coût de 70 millions de dollars et couvrant une distance de 1 600 kilomètres, le câble permettra de surmonter les obstacles dressés par l’hostilité des États-Unis et qui empêchent Cuba de se joindre à d’autres câbles comme celui qui relie Cancun-Miami, qui passe à 32 kilomètres de la Promenade du Bord de Mer de La Havane.

Hé oui, un chapitre technologie sur mon blogue!!!

Cet intérêt pour les nouvelles technologies me vient du temps où je travaillais pour Intair et que je devais faire la promotion du site web et du moteur de recherche de billet d’avion.
Je travaillais de la maison et sur la route. J’ai donc plongé dans les technologies du sans-fil et de la gestion à distance. Je me souviens de mon premier agenda électronique, un Palm et ensuite un Palm Tréo et ont suivie différents Blackberrys pour finir avec un iPhone qui fait bien mon affaire.

La technologie, c’est aussi les ordinateurs portatifs, et surtout l’internet.
Je suis évidemment un grand consommateur de site web depuis de nombreuses années et ma banque de signets est assez impressionnante.

C’est ici que je vous ferai des suggestions de site web pour le voyage et autres intérêts personnels.

2 réponses à “Technologie

  1. Openface Internet | La solution de fibre optique ? Montr?al
    Entrepreneurs et gestionnaires des T.I., avec Openface Internet, l?acc?s ? l?Internet par la fibre optique ? Montr?al est d?sormais pour vous la solution ultime !

  2. Enfin la fibre optique !
    L??re de la lenteur est r?volue ! Aujourd?hui, il est clair que le d?lai d?attente ainsi que la fiabilit? des transmissions de donn?es sont des fl?aux touchant toutes les entreprises qui n?optent pas de prendre le virage de la fibre optique pour subvenir ? leurs besoins de connectivit? ? l?Internet en constante ?volution. La premi?re victime est la productivit? de vos employ?s suivie de leur qualit? de vie au travail.
    Parce que votre productivit? est essentielle et que vos employ?s en sont la source, voici pourquoi vous devriez consid?rer de passer ? la fibre optique d?s aujourd?hui :
    Vitesse de t?l?chargement et de sauvegarde accrues;
    Navigation sur Internet plus fluide;
    Gros volumes d?information transmis en un temps record;
    Capacit? ? op?rer de multiples applications simultan?ment en temps r?el;
    Acc?s ? votre propre nuage priv?;
    VoIP.

Répondre à Lonnie Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *