Mexique

INTRODUCTION

Difficile de faire le tour des richesses du Mexique ! La capitale, Mexico, est déjà un monde en soi, et le reste du pays brille par sa diversité : sites archéologiques mayas et aztèques, villes coloniales, forêts et canyons font de ce pays une énigme insaisissable et attachante.

Vestiges précolombiens, témoignages coloniaux et traces indélébiles de la Révolution : le Mexique dévoile au visiteur des épisodes de sa tumultueuse histoire. Mais le pays du serpent à plumes des anciens Mayas et Aztèques ne séduira pas seulement les amateurs d’art, de cités disparues et d’architecture espagnole. Trait d’union entre les deux Amériques, il est aussi une terre de déserts arides, de volcans couverts de neige, de forêts et d’élégantes stations balnéaires. Nombreux sont ceux qui se laissent chaque année séduire par sa diversité.

DESTINATION

Intitulé officiel du pays : États-Unis du Mexique
Capitale : Mexico
Superficie : 1 972 550 km²
Population : 111 millions d’habitants
Peuples et ethnies : Le pays se partage entre une très large majorité de mestizos d’origine espagnole et indienne (60%), une minorité indígena – Indiens : Nahuas, Mayas, Zapotèques, Mixtèques, Totonaques, Tarasques – (30%) et 10% de Blancs.
Langues : l’espagnol, première langue parlée (93% de la population), côtoie une cinquantaine de langues indiennes.
Religions : 76,5% de catholiques, 6,3% de protestants, 13,8% de religions « diverses ».
Institutions politiques : État fédéral (31 États), le Mexique est dirigé par un président de la République élu pour six ans. Il n’y a pas de Premier ministre. Deux chambres se partagent le pouvoir législatif.
Président : Felipe Calderón

ECONOMIE

PIB : 1 559 milliards de $US
PIB/Hab : 14 200 $US
Croissance annuelle: 1,4%
Inflation : 6,2%
Inflation : 4,1%
Principales activités : le pétrole et le gaz sont les principales ressources du pays avec le tourisme. L’agriculture occupe 18% de la population active mais ne représente que 4% de la richesse nationale. Le Mexique exploite de l’argent, de l’acier, du plomb, du cuivre et du zinc mais aussi du sucre et du café. Le pays fabrique des véhicules, de l’agroalimentaire, des produits chimiques, des papiers et textiles.
Principaux partenaires : États-Unis (80%), Canada, Europe

QUAND PARTIR

Le climat permet de visiter le Mexique tout au long de l’année. La moitié sud connaît des températures très élevées de mai à septembre et l’humidité peut être désagréable à cette époque. L’intérieur des terres jouit d’un climat plus tempéré que les côtes. Les mois de juillet et d’août et la période située entre mi-décembre et janvier sont les plus prisés.

FÊTES ET FESTIVALS

Le Mexique compte de nombreuses fêtes, qui donnent pour la plupart lieu à des célébrations hautes en couleurs et mobilisant un nombre impressionnant d’habitants. Outre les fêtes « politiques » (5 janvier, fête de la Constitution, 21 février, anniversaire du président Benito Juárez) et historiques (5 mai, anniversaire de la victoire mexicaine sur les troupes françaises à Puebla, en 1862 ; 16 septembre, jour de l’Indépendance ; 12 octobre, commémoration de la découverte de l’Amérique et 20 novembre, jour anniversaire de la Révolution mexicaine), les fêtes les plus spectaculaires sont le carnaval (fin février-début mars), les fêtes à l’occasion de la Semaine Sainte (mars-avril), le jour des Morts (2 novembre) et la fête de la Vierge de Guadalupe (2 décembre). A ne pas manquer, non plus, les processions reconstituant le voyage de Marie et de Joseph à Bethléem (16-24 décembre).

:Nouvel An (1er janvier), Proclamation de la Constitution (5 février), Fête du travail (1ermai), Jour de la victoire de Puebla (5 mai), Rapport annuel du président au Congrès de l’Union (1er septembre), Fête de l’indépendance (16 septembre), Jour des morts (2 novembre)
© 2009 Lonely Planet Publications. Tous droits réservés.

2 réponses à “Mexique

  1. test 4 février 2011

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *